Lost Planet

Lost Planet est l’un des premier jeux Next Gen a avoir débarqué chez nous. A l’époque il avait fait forte impression avec ses graphismes HD et son ambiance glacée. Retour sur un sympathique Shoot surgelé.

Activer les avant-postes permet de mettre à jour la map et de récupérer un peu de T-ENG

L’humanité a tenté de s’installer sur EDEN III, une planète recouverte de glace et de neige où vivent les Akrids d’énormes insectes belliqueux. Cette espèce d’alien a la particularité de libérer une énergie, la Thermo Energie (Appelée T-ENG) lors de son trépas.
C’est ce qui poussa les colons à lutter contre ces monstres afin de récupérer la T-ENG et ainsi survivre sur la surface de EDEN III.
Dans Lost planet, on nous met au commande de Wayne un jeune homme dont le père a été tué par un Akrid du nom de Green eye (l’œil vert). Récupéré par un groupe de pirates des neiges, Wayne va tenter de se venger de Green eye tout en découvrant la vérité sur la colonisation d’EDEN III.

La T-ENG, la denrée rare de EDENIII.

Coté histoire, inutile de conserver le suspens sachez que c’est plat, niais et que Starship Troopers passe pour un chef d’œuvre scénaristique a coté du synopsis de Lost Planet. Pour couronner le tout les cinématiques sont en décalage avec le jeu, ainsi on va terminer le niveau a pied et dans la cinématique le héros sera a bord d’un VS sorti d’on ne sait où? On a l’impression de jouer une histoire parallèle à la trame principale, ce qui nuit grandement à l’ immersion.

Coté Gameplay à présent, on a faire à un TPS* classique, on a souvent l’impression de diriger une tourelle plutôt qu’un véritable être humain mais dans l’ensemble toutes les commandes répondent bien. Petit bonus, on peut utiliser un grappin pour se rattraper ou atteindre des endroits escarpés.
Notre héros en homme fort peut transporter 2 armes simultanément ce qui implique des choix stratégique en fonction de votre façon de jouer ou du type d’ennemi à affronter.
Il est également possible de piloter des VS (Vital suit ou combinaison de survie) qui sont des méchas bien pratique pour dégommer des bestioles mais au prix d’une consomation importante de votre thermo-énergie.
Car comme on l’a dit plus tôt, le nerf de la guerre dans Lost planet c’est la thermo-énergie! Le froid glacial régnant sur EDEN vous oblige à garder constamment de la T-ENG afin de conserver votre température corporelle au dessus de zéro. Si le niveau de T-ENG est nul, la vie de Wayne se met à diminuer, jusqu’à ce que mort s’en suive. Cette particularité oblige le joueur à rechercher l’affrontement et à ne pas camper lorsque la situation devient chaotique. Cela donne lieu a des affrontements dantesques et par moment on se croirait revenu dans un antique shoot à scoring.

On le voit sur le radar, il y a du monde à occire!

Parlons maintenant de l’aspect visuel, si à l’époque LP a impressionné, l’effet est moindre désormais.  Il garde néanmoins de beaux restes avec un bestiaire soigné et détaillé. Les effets pyrotechniques sont pour l’époque plutôt réussis; le Motion Blur, bien que sur-utilisé dynamise l’ensemble permettant ainsi une très bonne immersion.

Certaines rencontre sont mouvementées.

Qu’est ce qui fait que LP est un bon jeu? Et bien comme nous l’avons vu plus haut, il est loin d’être moche, l’action y est frénétique, le gameplay accrocheur. L’ambiance, l’instinct de survie et le sentiment d’abandon que l’on ressent seul , perdu au milieu des champs de neige face à des hordes de bêtes féroce sont très bien rendus.

Au final LP rate de peu une place au panthéon des jeux à cause de son scénario décousu et mal fichu, et d’une répétitivité un poil lourde surtout vers la fin du jeu (totalement ratée soit dit en passant).

Les méchas sont variés, certains se change en Speeder.

Bon jeux

Zy0

Verdict
Graphismeswww.dyerware.comwww.dyerware.comwww.dyerware.comwww.dyerware.comwww.dyerware.com
De beaux restes, les textures ne sont pas toujours au top, mais le dynamisme à l'écran est toujours attrayant.
Gameplaywww.dyerware.comwww.dyerware.comwww.dyerware.comwww.dyerware.comwww.dyerware.com
Prise en main rapide, les commandes répondent au quart de tour, le grappin et les VS se manient à la perfection
Audiowww.dyerware.comwww.dyerware.comwww.dyerware.comwww.dyerware.comwww.dyerware.com
Si vous disposez d'une bonne installation vous ne pourrez qu’apprécier, les musiques sont bien dans l'ambiance et les explosions rythment la progression.
Durée de viewww.dyerware.comwww.dyerware.comwww.dyerware.comwww.dyerware.comwww.dyerware.com
Dans la moyenne actuelle, une petite dizaine d'heure pour le solo, le multi a encore des joueurs actifs sur le PSN
Overallwww.dyerware.comwww.dyerware.comwww.dyerware.comwww.dyerware.comwww.dyerware.com
Average score from all categories.

Découverte et grosse bébête.

Quand on arrive en Ville…

Categories: All, Jeux PS3, Jeux xbox 360

Une réponse

  1. Niktalop dit :

    Le jeu est pas mal, mais je l’ai trouvé lassant au bout d’un moment (C’est juste mon avis), en tout cas très beau pour l’époque!!!


BC2

Black Cat l'anime

Ayant bien aimé le manga, je me suis lancé dans ...

polylan obverview

En direct de la Poly

Ce Weekend a lieu la PolyLAN 23 au Swiss Tech ...

Le mooteur physique est sympa et la propagation du feu est bien gérée.

Call of Juarez

Alors que sort sur Xbox et PC le nouvel épisode ...

20130905_155509

Burger Végétal Tom

Aujourd'hui je teste un burger un peu particulier, c'est un ...

L'homme en pleine action!

The Walking Dead

Testé sur PC Configuration de test: I7 2630, 12Go de Ram, ...

Kazugeek aime

  • Korben
  • Gamopat.com, la Gamothérapie
  • Sexy geek
  • sketchswap.com