Love Hina Le manga

[Edit by Zyo: S’il y a eu un manga qui a marqué la fin des année 90, c’est bien Love Hina! Le Shonen pur, naïf qui influencera beaucoup ceux qui suivront. Petit instant nostalgie avec cet article.]

Love hina

Année 1998
Type/Sujet Shonen-Ecchi/Jeunes filles, Etudiants
Complet/Nombre de volume 14
Existe en Anime Oui

Love Hina (licencié chez Pika), c’est l’histoire de Keitaro, un étudiant qui essaye d’avoir le concours de TODAI la plus grande université japonaise et qui, au bout de 3 tentatives se fait jeter de chez ses parents…
Il se rappelle alors que sa grand mère tient un hôtel. Par dépit, il s’y rend et comme il n’y a personne, il décide de prendre un bain (« Rottenburo », l’eau provenant de sources chaudes naturelles).
C’est à ce moment qu’arrive toute une ribambelle de filles nues. Le pauvre Kei se fait alors littéralement massacrer par toutes ces demoiselles qui ne comprennent pas pourquoi il y a un homme dans leur bain. (normal^^)
Le fait est que l’hôtel est désormais un pensionnat de jeunes filles, la grand mère avait juste oublié de le préciser. Tout comme son tour du monde avec son nouveau fiancé,  notre héros est alors propulsé gérant de la pension Hinata pour la plus grande joie (ou pas) des pensionnaires.

 

La pension Hinata

En plus de Keitaro, il y a deux autres personnages principaux: Naru et Mutsumi.
Keitaro est vraiment trop con,  il est un parfait anti-héros, le véritable looser. Quand il doit y avoir une chute brutale, c’est pour Kei, un missile guidé c’est aussi pour lui. Véritable aimant  à catastrophe, rien ne lui sera épargné au cours des 14 tomes de Love Hina (Jusqu’au bout!)
Naru passe pour la bonne copine, malgré le fait qu’elle le tabasse très souvent pour pas grand choses. C’est une fille sérieuse, elle est très studieuse et totalement myope. Elle partage avec Kei et Mutsumi un passé commun qui est au cœur de l’intrigue.
Mutsumi quant à elle vient clôturer le triangle amoureux qui lie ces trois personnage (Kei tente Todai pour y retrouver son amour d’enfance) elle est « trop » gentille et surtout trop fragile (elle meurt très souvent! :D). C’est le personnage en décalage de ce manga. Certains la trouveront attachante, d’autre ne supporterons pas ses interventions totalement hors sujet.

Mutsumi

Dans ce manga, il y a de l’action, de l’amour, beaucoup d’action… ainsi que des filles dévêtues (beaucoup de plan sur les petites culottes). Ce n’est pas un livre à l’eau de rose, c’est même carrément un Shônen avec de la baston, des méchas… Les dessins sont bien soignés et l’attitude et les réactions des personnages sont souvent excessives et exagérées ce qui lui donne une identité forte qui le démarque de la concurrence.
Malgré qu’il date de 1999, Love Hina a très bien vieilli, l’ambiance reste excellente et la patte graphique très proche des productions actuelles (normal, c’est une référence =)

Je vous recommande donc ce magnifique manga, qui va vous décrocher plus d’un sourire et qui va vous rendre accro rapidement. Dès l’instant que vous en commencez un, il vous faudra la suite dans les plus bref délais, ça tombe bien car il n’y a « que » 14 tomes.
Bonne lecture et à bientôt.

Niktalop

 

Categories: All, Manga

BC2

Black Cat l'anime

Ayant bien aimé le manga, je me suis lancé dans ...

polylan obverview

En direct de la Poly

Ce Weekend a lieu la PolyLAN 23 au Swiss Tech ...

Le mooteur physique est sympa et la propagation du feu est bien gérée.

Call of Juarez

Alors que sort sur Xbox et PC le nouvel épisode ...

20130905_155509

Burger Végétal Tom

Aujourd'hui je teste un burger un peu particulier, c'est un ...

L'homme en pleine action!

The Walking Dead

Testé sur PC Configuration de test: I7 2630, 12Go de Ram, ...

Kazugeek aime

  • Korben
  • Gamopat.com, la Gamothérapie
  • Sexy geek
  • sketchswap.com