Rage

Testé sur PC, disponible aussi sur PS3, Xbox360.

 Annoncé comme une tuerie “inter-galactique”, Rage va-t-il combler toutes nos attentes? Réponse dans ces lignes.

Bienvenue dans le Wasteland !

La terre est dans le pétrin. Un astéroïde géant va bientôt s’abattre sur elle. On incarne un humain cryogénisé à bord d’une capsule spatiale en compagnie d’autre personnes afin de repeupler la planète après le cataclysme.
Le réveil intervient plus de cent ans après l’impact,vous êtes le seul survivant de la capsule et c’est un monde dévasté et dangereux qui nous attend à l’extérieur.
Il suffira de quelques mètres sur ces terres désolées pour vous faire agresser et heureusement secouru par un étranger qui vous informera sur les évènements qui ont suivis l’impact et sur la manière de survivre dans cet environnement hostile.
Après cette introduction servant de tutorial, on débarque dans la petite ville de Well springs qui sera le point de départ de votre futur légende.
A partir de là, vous allez rentrer dans le scénario et découvrir ce qui s’est passé depuis l’impact fatal…

La ville de Wellsprings

 Alors oui, encore un jeu post-apocalyptique mais, Rage n’est pas Borderland. Il possède sa propre identité via un design vraiment réussi ainsi qu’un monde semi-ouvert.
Vous êtes libre de choisir de suivre les missions principales ou bien d’aller voir d’autres personnes qui vous donneront des missions annexes (comptez 8H environ pour la quête principale).
Malgré le fait que vous puissiez vous déplacer partout dans le monde grâce à votre buggy, on a toujours l’impression d’être dans un couloir, il vous est  impossible de sortir des sentier battus et les murs invisibles peuvent devenir très frustrants.
Autre détail énervant, le nombre incalculable d’aller-retours imposés lors de la plupart des missions, ça devient rapidement lourd.

Lorsque vous êtes mort, vous pouvez « revivre » une fois grâce à un défibrillateur intégré à votre corps ! Plutôt pratique!

 Côté gameplay, la parti FPS est super, jouissive par moment et dispose d’armes originales.
Vous avez par exemple une arbalète avec différents types de carreaux (en bois, en acier, électriques, explosifs !!). L’atout de cette arme est sa longue portée contrebalancée par une cadence de tir très faible.
Votre arsenal est composé également d’un fusil à pompe et d’un canon scié qui font très très mal!! En progressant, vous pourrez créer vos propres balles, comme des munitions électriques ou explosives ce qui apporte un peu de fraîcheur au gameplay plutôt bourrin. Il est aussi possible de fabriquer des voitures télécommandées explosives, un système pour forcer l’ouverture des portes, et bien d’autres gadgets que je vous laisse la joie de découvrir.
Vous n’avez pas de couteau dans Rage, mais des boomerangs appelés « windsticks » que vous pourrez améliorer. Un coup de windstick tue instantanément, ce qui est assez pratique quand une horde d’ennemis vous arrive dessus.
La cadence de tir est évidement faible pour que le jeu ne soit pas trop facile.
Dernier accessoire indispensable dans le Wasteland : le défibrillateur.Ce dernier est implanté directement dans votre poitrine et vous permet de revenir si vous tombez sous les tirs ennemis. Vous pourrez aussi utiliser des bandages pour vous soigner instantanément. Elle est pas belle la vie dans le futur?

L’arme ultime du jeu, un énorme gatling !

Alors que la partie FPS est un quasi sans faute, la partie conduite n’est vraiment pas terrible. La direction est très approximative même pour un jeu “arcade”. Lorsque vous voulez freiner, vous êtes stoppé net! C’est assez perturbant…
Vous avez l’occasion de faire des courses de voitures pour gagner de l’argent, mais celles-ci ne sont pas terribles et plutôt faciles.
Le point positif, c’est la customisation! Vous pouvez placer des gatlings, rockets et autres mines pour lutter contre les mutants qui disposent eux aussi du même arsenal, à vous de bien viser !!

Votre buggy, vous pouvez aussi avoir un quad.

Pour résumer, Rage est un bon jeu. Des graphismes vraiment beaux car recherchés mais techniquement perfectibles.
Il est servit par un très bon gameplay pour la partie FPS, voire même parfait. Le scénario est bien ficelé même si on reste sur notre faim car nous n’avons pas le plaisir d’affronter un ultime boss à la fin du jeu.
Il manque un  petit quelque chose, une étincelle qui pourrait permettre à Rage d’atteindre le sommet du panthéon vidéoludique.

Etat des lieux
Graphismeswww.dyerware.comwww.dyerware.comwww.dyerware.comwww.dyerware.comwww.dyerware.com
Beaux, Le design de l'univers est vraiment très réussi.
Gameplaywww.dyerware.comwww.dyerware.comwww.dyerware.comwww.dyerware.comwww.dyerware.com
Partie FPS parfaite, partie voiture à revoir.
Audiowww.dyerware.comwww.dyerware.comwww.dyerware.comwww.dyerware.comwww.dyerware.com
Musique sympa mais elle arrive souvent trop tôt et on est prévenu de l'arrivée d'un ennemi.. Dommage
Durée de viewww.dyerware.comwww.dyerware.comwww.dyerware.comwww.dyerware.comwww.dyerware.com
Dans la moyenne actuelle, une dizaine d'heures pour le solo, le multi est là pour prolonger le plaisir
Overallwww.dyerware.comwww.dyerware.comwww.dyerware.comwww.dyerware.comwww.dyerware.com
Average score from all categories.

A plus

Niktalop

On fini avec le trailer du jeu  :


BC2

Black Cat l'anime

Ayant bien aimé le manga, je me suis lancé dans ...

polylan obverview

En direct de la Poly

Ce Weekend a lieu la PolyLAN 23 au Swiss Tech ...

Le mooteur physique est sympa et la propagation du feu est bien gérée.

Call of Juarez

Alors que sort sur Xbox et PC le nouvel épisode ...

20130905_155509

Burger Végétal Tom

Aujourd'hui je teste un burger un peu particulier, c'est un ...

L'homme en pleine action!

The Walking Dead

Testé sur PC Configuration de test: I7 2630, 12Go de Ram, ...

Kazugeek aime

  • Korben
  • Gamopat.com, la Gamothérapie
  • Sexy geek
  • sketchswap.com