Evangelion : Les films

God’s in his heaven, All’s right with the world.

Aujourd’hui on va parler des films d’Evangelion: You are (not) alone et You can (not) advance. Pour ceux qui ne connaissent pas les origines de ces oeuvres, sachez qu’au départ c’est un anime sorti en 1995 sous le nom de Neon Genesis Evangelion.

L’histoire est assez complexe, on peut la résumer ainsi : En l’an 2000, un cataclysme survient sur terre et la moitié de la population disparaît. Cette catastrophe est connue sous le nom de « Second impact« .
15 ans plus tard, nous retrouvons Shinji Ikari qui est convoqué à Tokyo-3 par son père.
Au même instant, un alien appelé aussi « Ange » attaque la ville. Shinji est alors sauvé par Misato Katsuragi qui va l’emmener au près de son paternel et ainsi lui expliquer la raison de sa convocation.

Un « Ange »

Le cœur de l’intrigue repose entre autre sur la société « N.E.R.V« , son principal acteur n’est autre que le père de Shinji. Elle a créé des « robots » appelé EVA. Problème: il n’y a que quelques personnes dans le monde capable de piloter les EVAs.
Sans trop de surprise, Shinji en fait parti. Si au début on nous fait comprendre que les jeunes sont plus facilement apte à s’adapter au pilotage très spéciale des EVA, la véritable raison ne nous sera dévoilée que bien plus tard dans la série.
L’auteur pose d’emblée beaucoup de questions : Que c’est-il réellement passé lors du second impact ? Qui sont ces « anges » ? Qu’est ce que la N.E.R.V ? Pourquoi Shinji peut piloter un EVA ?
Le scénario est, comme vous pouvez le voir, très élaboré, très technique, cela peut peut-être en rebuter certains mais cela apporte de la profondeur à cet anime tout en le rendant plus crédible.

L’EVA de Shinji

Même si l’histoire est complexe, il y a un bel équilibre entre les phases d’actions, d’explications et de réflexion. Nous avons des combats très bien faits et d’un réalisme effrayant. Les rixes ne sont pas centrées uniquement sur un déferlement de puissance physique mais également sur les sentiments du pilote et ses motivations.
En effet, il y a une relation symbiotique entre le pilote et son EVA: ce que subit l’EVA, le pilote le ressent aussi ! C’est entre autre pour cela que Shinji va petit à petit sombrer dans la folie.
Le seul véritable point négatif de cet anime c’est sa fin. Une majeure partie des fans ne l’a pas comprise.
Sans trop en révéler, des problèmes au sein du studio d’animation vont écourter Neon Genesis Evangelion et au lieu de bâcler son histoire, l’auteur a voulu faire réfléchir le spectateur. Malheureusement, il n’a pas su se retenir dans son délire et il est allé un poil trop loin, tout en privant les fans de la « vraie » conclusion.

Shinji et Misato

Heureusement, (malheureusement diront certains) suite au mécontentement des fans, l’auteur a décidé de reprendre l’histoire  là où il l’avait laissée. Il a donc créer un studio, puis a commencé à s’atteler à faire plusieurs films de cet anime.
Si on apprécie l’initiative, on est en droit de se demander si la qualité va être au rendez-vous dans ces œuvres « commandées »?

Et bien, techniquement parlant, ça arrache les yeux! La qualité des dessins et des animations est superbe. Les phases d’action sont encore plus fluides qu’avant. Visuellement, les films d’Evangelion sont une tuerie en matière de japanime.
Le doublage et la musique sont sublimes. Ici,on apprécie vraiment l’apport de la technologie, c’est bien fait et extrêmement bien équilibré!
Tout participe à renforcer l’immersion. Les fans seront aux « Anges ».(Si je puis me permettre =)

Tokyo-3 après un combat entre un ange et un EVA

Quid du scénario ? Et bien comme ces 2 films reprennent la première moitié de l’anime, pour l’instant c’est juste génial. L’œuvre est plus dynamique, on a retirer les trop grandes phases de réflexion présente dans l’anime.
Et pour ne pas décevoir les fans,des personnages et des arcs inédits ont été ajoutés. Cet apport est bénéfique, il garanti une homogénéité dans la trame et le comportement des nouveaux héros est très différent des vétérans.
Par exemple; Shinji est très renfermé sur lui même, très défaitiste, parle peu et peu partir en sucette. (Il ressent quand même toute la douleur lors des combats !) Misato au contraire est extravagante, elle parle tout le temps et adore la bière ! Ce nouveau personnage vient se placer en totale opposition face à notre Shinji ce qui donne lieu à des réactions plutôt sympathique.

Pour finir, ces Blu-Ray exceptionnels d’un point de vue graphique, la refonte de l’histoire apporte une vraie plus-value à ces longs métrages, et cela sans (trop) dénaturer l’oeuvre originale. L’auteur nous a promis une nouvelle fin totalement inédite. Donc si vous êtes fans ou que vous ne connaissez pas l’anime, il vous le faut!

PS:Veillez bien à prendre la version 1.11 et/ou 2.22, car ceux sont les dernières versions avec le son re-masterisé.

Enjoy

Niktalop

source et image : wikipédia et google

Categories: All, Animes

BC2

Black Cat l'anime

Ayant bien aimé le manga, je me suis lancé dans ...

polylan obverview

En direct de la Poly

Ce Weekend a lieu la PolyLAN 23 au Swiss Tech ...

Le mooteur physique est sympa et la propagation du feu est bien gérée.

Call of Juarez

Alors que sort sur Xbox et PC le nouvel épisode ...

20130905_155509

Burger Végétal Tom

Aujourd'hui je teste un burger un peu particulier, c'est un ...

L'homme en pleine action!

The Walking Dead

Testé sur PC Configuration de test: I7 2630, 12Go de Ram, ...

Kazugeek aime

  • Korben
  • Gamopat.com, la Gamothérapie
  • Sexy geek
  • sketchswap.com