Tartiflette Carrefour

box

Cet hiver, j’ai décidé de faire la chasse aux contrefaçons, après la tartiflette surgelée et la galette tartiflette voici la tartiflette… en conserve !
Enfin conserve, on ne parle pas de la boîte en métal, ici c’est le plat sous vide qui se conserve à température ambiante pendant des années (un grand mystère ?!). Bref je me lance dans du lourd aujourd’hui…

Le visuel pourrait presque me faire croire que l’espoir est possible.
Ce sentiment me suis jusque dans le déballage puisque l’opercule est opaque, la surprise sera présente jusqu’au bout !

Ingrédients

Beaucoup d’arômes mais seulement 6% de fromage dont 30% de reblochon soit 1.8% de reblochon sur la totalité du plat… Hérésie !

« Percer l’opercule »

Le mode d’emploi est un exemple d’imprécision, percer l’opercule plusieurs fois (Combien de trou ? C’est qu’il ne faut pas déconner avec ces choses là :P), faites chauffer 2 à 3 min suivant la puissance de votre micro-onde. Pour ceux qui ne savent pas, entre 2 et 3 min en cuisine des petites ondes, il y a tout un monde !!!

Allons-y pour 3 min, je n’aime pas quand c’est tiède et pour les trous j’en ai fait 28 pour votre information.
L’odeur qui s’échappe de l’appareil n’est pas franchement avenante, ça ne sent pas vraiment mauvais mais je commence à douter de la présence du reblochon.

Apercu

Ok c’est pas tout à fait comme sur la boîte ….

Ouverture de l’opercule et là, surprise ! Ça ressemble de loin au visuel de la boîte, ce test démarre bien ….
Je plonge la fourchette et mélange un peu, ça sent vraiment pas bon. Cette odeur est difficilement descriptible dans le sens où ce n’est pas une senteur nauséabonde mais plutôt une odeur quelconque de nourriture fermentée.

Je goûte donc ce plat et ma première réaction confirme mes craintes : c’est mauvais !

« Mais qu’est ce que c’est que ça ??? »

Les plats en conserve prennent souvent cher lors de leur conception, cela provient en grande partie de la technique de conservation en elle même qui impose de chauffer fortement le produit afin d’éliminer toute menace microbienne mais aussi de la qualité des ingrédients utilisés qui sont bien souvent les restes de ce que l’agroalimentaire produit. Il ne faut donc pas s’attendre à des miracles mais il y a des limites à respecter tout de même !

Zoom

Appétissant ! Non ? :P

Ici on est en présence de pommes de terre fades à la texture douteuse, à mi chemin entre la farine et le grumeau mal cuit.
Les lardons n’ont plus de consistance, ils se disloquent sur la langue.
Les oignons eux, se sont déjà décomposés et ont fusionnés avec la sauce.
La sauce ? Le coup de grâce !
Une tartiflette se doit de comporter du reblochon et de la crème. La sauce qui accompagne cette supercherie est une vaste blague, on ne reconnait rien, le goût est absurde, un peu salé et encore, une absence totale de saveur, une incohérence complète ! Abandonnons tout espoir, ce  plat n’est PAS une tartiflette ni de près ni de très (très) loin.

Mon verdict est sans appel : A BANNIR!

failed cook zyoimb

Zyo

Categories: All, Geek Food

BC2

Black Cat l'anime

Ayant bien aimé le manga, je me suis lancé dans ...

polylan obverview

En direct de la Poly

Ce Weekend a lieu la PolyLAN 23 au Swiss Tech ...

Le mooteur physique est sympa et la propagation du feu est bien gérée.

Call of Juarez

Alors que sort sur Xbox et PC le nouvel épisode ...

20130905_155509

Burger Végétal Tom

Aujourd'hui je teste un burger un peu particulier, c'est un ...

L'homme en pleine action!

The Walking Dead

Testé sur PC Configuration de test: I7 2630, 12Go de Ram, ...

Kazugeek aime

  • Korben
  • Gamopat.com, la Gamothérapie
  • Sexy geek
  • sketchswap.com