Assassin’s Creed

 

Alors qu’Ubisoft nous prépare encore un épisode spin-off de la saga, retour sur le premier Opus d’Assassin’s Creed

 

Acre, la cité des Anglais

Sortit en 2007, ce jeu vous met dans la peau d’Altaïr un assassin vivant à l’époque de la 3e croisade en terre sainte. Déchu de son rang de maître assassin à cause de son arrogance (ça lui fait les pieds!), son maître Al Mualim, lui laisse une chance de se repentir. Il devra éliminer 9 personnes, des templiers qui oeuvrent dans l’ombre contre la paix. Ces 9 assassinats formeront la trame principale de l’histoire qui vous fera visiter trois villes gigantesques à savoir Acre, Jérusalem et Damas.
Je ne dévoilerais pas plus l’histoire, sachez tout de même que le scénario surprend la première fois que l’on joue et qu’il est relativement bien fait.

Le saut de la foi où dans le foin au choix

Visuellement, le titre s’en tire bien, les graphismes sont fins, l’aliasing pas trop présent, les animations du personnage sont excellentes et rappellent un certains prince de Perse (normal c’est ubisoft qui développe!) les villes grouillent de vie, des détails de partout, l’immersion est excellente.
Pourtant le tableau n’est pas si idyllique, en effet j’ai rarement vu autant de bug dans un jeu Next-gen. Les bugs de collisions sont les plus nombreux, il m’est même arrivé de traverser le sol et de chuter dans l’univers infini et parallèle.(sic!)
Le clipping est important surtout dans le royaume, un grand espace ouvert qui relie les différentes villes.
Pour achever le tout sachez que sur PS3 (je ne l’ai pas constaté sur PC) il y a de nombreuses chute de framerate. L’exemple le plus flagrant est la synchronisation de la map depuis les points d’observation, la caméra fait un tour à 360° autour du héros et la le débit d’image chute drastiquement.

Les contres qui font mal!

Du côté du gamplay, on retrouve le savoir-faire des équipes des trois Prince of Persia. Altaïr dispose d’un mode de “course libre”, en gros cela lui permet de s’adonner au joie du Parkour, en volant de toits en toits et de fondre comme un rapace sur ses proies.
Les combats à l’épée sont plutôt réussi même si souvent il n’y a qu’un seul ennemi actif à la fois lorsque l’on est encerclé (et des fois heureusement). Il est possible de contrer les coups et de porter des finish assez violents et classes.
Alors d’accord, les bugs de collisions viennent ternir un peu l’experience, le cheval fait peine à coté de celui de Shadow the Colosuss mais mis à part ces quelques écueilles, le plaisir de jeu est présent et la satisfaction d’assassiner un garde en poste à l’aide de la lame secrète est immense.

Pour ce qui est de la partie sonore, rien à redire chaque environnement dispose de son ambiance, couplée au graphismes détaillés l’immersion proposé par le soft va plus loin que tout ce qui s’est vu jusqu’à présent.

Où est charlie?

La durée de vie pour finir le tour du propriétaire. J’ai annoncé 9 assassinat et j’entends déjà des voix moqueuses qui repensent aux 16 colosses de SoC qui demandaient à peine 8 heures pour être occis. Et bien le parallèle ici n’a pas la place. Les 9 meutres vous demanderons minimum une quinzaine d’heure en ligne droite pour être exécutés. Pour chaque homicide on vous demande trois “enquêtes préalables” mais vous pouvez en faire le double si l’envie vous en prends. Cela va du vol de document à l’interrogatoire mortel ou encore des meurtres commandités contre des infos sur notre cible.
Cela ajouté au actions vitales comme s’assurer le soutient de la population en aidant les personnes en détresse, ou bien la découverte de la carte via des points d’observations à trouver un peu partout.

Le cheval en action, dommage qu’il soit interdit en ville.

Au final Assasin’s Creed est un très bon jeu, son côté répétitifs relevé dans de nombreux articles presse et sur le web est à prendre en compte si vous désirez finir le jeu à 100% sinon l’expérience est plaisante et très immersive. La durée de vie est bonne, voir excellente si vous choisissez de le boucler car les quêtes annexes “à la GTA” sont légions. En définitive si vous ne l’avez pas déjà foncez, il est désormais à un prix dérisoire en occasion et vous passerez un très bon moment sous le soleil de la terre sainte!

 

Récapitulatif

Les + Les -
L'univers Les bugs
L'immersion Les quêtes annexes
Le gameplay  

 

Categories: Jeux PS3

BC2

Black Cat l'anime

Ayant bien aimé le manga, je me suis lancé dans ...

polylan obverview

En direct de la Poly

Ce Weekend a lieu la PolyLAN 23 au Swiss Tech ...

Le mooteur physique est sympa et la propagation du feu est bien gérée.

Call of Juarez

Alors que sort sur Xbox et PC le nouvel épisode ...

20130905_155509

Burger Végétal Tom

Aujourd'hui je teste un burger un peu particulier, c'est un ...

L'homme en pleine action!

The Walking Dead

Testé sur PC Configuration de test: I7 2630, 12Go de Ram, ...

Kazugeek aime

  • Korben
  • Gamopat.com, la Gamothérapie
  • Sexy geek
  • sketchswap.com